| | radar

Qui est Thomas Crowther, à l'origine d'études controversées sur le climat à l'ETH Zurich?

A 33 ans, le chercheur dispose désormais de son propre laboratoire | Gabrielle Bastien/Creative Commons

Son laboratoire, le Crowther Lab, abrité par l’ETH Zurich, a produit ces derniers mois des travaux controversés. Par exemple, l’étude publiée dans Science invitant à replanter des milliards d’arbres pour lutter contre le changement climatique, qui a connu une réception très contrastée, puis des critiques lapidaires publiées vendredi dernier. Science revient sur le parcours de Thomas Crowther, entre ascension fulgurante et financements peut-être trop abondants, trop rapidement.

Pourquoi c’est intéressant. Le chercheur britannique présente une trajectoire atypique. Dyslexique, il se passionne d’abord pour le tennis. Puis il se rabat sur la science: à l’Université de Cardiff, où il effectue sa thèse, il sort au départ peu du lot, jusqu’à ce qu’un professeur l’encourage. Contre l’avis de ce dernier qui jugeait un résultat trivial, il réussira à le publier dans une revue prestigieuse… et à lancer sa carrière! Tout juste arrivé à l’ETH Zurich en 2017, il bénéficie d’une bourse de 2,7 millions de dollars qui lui permet de monter son propre laboratoire. Ce qui ne va pas sans faire grincer quelques dents: certains y voient la marque des privilèges d’un jeune homme blanc suffisamment charismatique pour lever facilement des fonds. D’autres critiquent la rigueur du travail produit. Thomas Crowther, lui, a en tout cas compris les arcanes de la communication: son laboratoire dispose de ses propres attachés de presse. «La science, ce n’est pas la perfection. C’est faire progresser la discussion», argumente-t-il.

link

Lire l'article publié par Science

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

Lire aussi