| | vidéo

Quand Snowden partage son optimisme sur l'avenir de la cybersécurité

Heidi.news est partenaire des Applied Machine Learning Days (AMLD), et déplace jusqu'au mercredi 29 janvier sa rédaction à l'EPF de Lausanne, sur le site de l'événement.

Aux AMLD de l’EPFL, Edward Snowden a répondu à une série de questions après sa prise de parole à distance de ce lundi 27 janvier. En réponse aux questions posées par l’organisateur, l'épidémiologiste numérique Marcel Salathé, le lanceur d’alerte américain et expert en cybersécurité s’est exprimé sur l’avenir qu’il voit pour les données en ligne et la menace qui plane sur le futur de la vie privée. Et, aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est de l’optimisme qu’il en ressort. L’essentiel de sa réponse est à retrouver dans la vidéo ci-dessus.

La réponse en détails. Si Ed Snowden s’est montré encourageant face à l’avenir des données personnelles, c’est avant tout grâce aux différentes prises de conscience des jeunes qui sont «les personnes qui réagissent le plus par rapport à la vie privée». Toutefois, selon Snowden, ces derniers auraient le sentiment de «ne rien pouvoir faire pour changer le comportement de Facebook». Des jeunes qui n’ont pour l’instant «pas d’alternatives pour se connecter», mais qui n’ont pas d’autres choix que «d’avoir avoir une présence en ligne».

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi