| | News

OGM ou pas? CRISPR simplifie l’hybridation du maïs

Image d'illustration | Cornell Frühauf/Pixabay

Des chercheurs de l’Académie des sciences agricoles chinoise proposent une nouvelle méthode pour produire des semences hybride. Développée sur du maïs, cette technique combine plusieurs techniques dont l’édition des génomes par CRISPR Cas9 pour simplifier le maintien des lignées et garantir une bonne hybridation.

Pourquoi c’est intéressant. De plus en plus de techniques cherchent améliorer la production des semences grâce aux nouvelles techniques d’éditions du génome. La solution proposée dans Plant Molecular produit des semences débarrassées de la machinerie biotechnologique, ce qui pourrait épargner à ces graines l’appellation OGM… du moins aux États-Unis.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi