| | News

Pourquoi la crise écologique va provoquer de nouvelles pandémies

Les effets de la déforestation au Brésil. | AP Photo / Keystone / Leo Correa

Le Covid-19 est la conséquence de la perturbation de l’environnement par l’être humain et de ses rapports avec les autres espèces, alertent des scientifiques. Le tout amplifié par la globalisation. Ces dernières décennies, le nombre de maladies infectieuses transmises aux humains par les animaux a pris l’ascenseur. Si rien ne change, il faut s’attendre à voir émerger d’autres pathogènes dangereux, aux conséquences imprévisibles.

Pourquoi c’est inquiétant. Dans une déclaration publiée le 8 avril par le quotidien français Libération, 650 chercheuses et chercheurs préviennent: «Des pandémies ont déjà eu lieu. D’autres sont à prévoir. C’est une quasi-certitude.» D’autres mises en garde de scientifiques ont retenti un peu partout, y compris en Suisse. Dans Le Temps, le professeur valaisan de biologie de la conservation Raphaël Arlettaz à l’Université de Berne parle de «bombe à retardement».

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi