Réservé aux abonnés

OMS: la transparence sur le prix des médicaments irrite certains pays

Creative Commons

La résolution pour plus de transparence sur le coût et le prix des médicaments, initialement présentée par l’Italie et discutée lors de la 72e Assemblée mondiale de la santé, a été adoptée par les Etats membres de l’OMS. Mais non sans mal et dans une version édulcorée. Plusieurs ONG saluent tout de même un «vote historique».

Pourquoi c’est important. Les prix des nouveaux traitements mis sur le marché sont de plus en plus élevés, et atteignent parfois des montants exorbitants. Ceci met en péril la pérennité des systèmes de santé tout comme l’accès aux soins.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter