| idées

Molière a-t-il écrit lui-même ses oeuvres? Un débat loin d'être clos

Jacques Savoy est professeur à l'Institut d'informatique de l'Université de Neuchâtel. Spécialiste de stylométrie, il a notamment participé à l'identification de l'auteur se cachant sous le pseudonyme Elena Ferrante, et analysé la rhétorique des candidats aux présidentielles américaines de 2016 (et prédit au passage la victoire de Donald Trump).

Dans un article publié le 28 novembre dernier, nous pouvions lire que «Même les algorithmes l'affirment notre langue est celle de Molière». La paternité des pièces telles que l'Avare, le Malade imaginaire ou le Bourgeois gentilhomme est disputée dans la communauté scientifique entre Molière et P. Corneille. Avec le recours à des outils statistiques et les ordinateurs, nous pouvons analyser ces œuvres avec des algorithmes ou des nouvelles méthodes. Toutefois il faut s'assurer que ces méthodes fonctionnent correctement et qu'elles soient vérifiées. Les algorithmes et ordinateurs ne sont pas reconnus pour être infaillibles. Sur la base d'un article publié par deux universitaires français dans une revue américaine, on aboutit à la conclusion que P. Corneille n'est pas l'auteur des pièces de théâtre connus sous le nom de Molière.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi