| | news

Michel Mayor après son Nobel: «On me prédit le pire, des invitations à droite et à gauche»

Le prix Nobel de physique Michel Mayor était présent au dies academicus de l'Université de Genève, le 11 octobre 2019 | SALVATORE DI NOLFI/KEYSTONE

De retour à l’Université de Genève ce vendredi, son alma mater, le colauréat du prix Nobel de physique 2019 Michel Mayor a donné un discours lors du Dies Academicus et une conférence de presse. Heidi.news y était et livre quelques extraits choisis.

Pourquoi c’est croustillant. Comme son ancien doctorant (et colauréat du prix Nobel!) Didier Queloz, le professeur évoque une boîte email qui soudainement croule sous les demandes. Entre autres anecdotes savoureuses: le téléphone portable de sa femme qui depuis sonne en permanence, son appel à Jacques Dubochet pour savoir comment gérer ce soudain regain de popularité…

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi