Mercure pointille le Soleil pour un de ses rares transits

Ce 11 novembre, la planète Mercure est passée devant le Soleil pour tout observateur situé sur la Terre. Sur l’image, prise par la sonde de l’ESA Proba-2 à 12h34 GMT, on voit la plus petite planète du système solaire (le petit point noir à gauche dans le halo solaire) entamer son transit.

Pourquoi c’est intéressant. Un tel événement est assez rare: concernant Mercure, il n’y en a que 13 par siècle en moyenne, le prochain ayant lieu en 2032 seulement. Outre la beauté de l’événement, l’intérêt purement scientifique de ces transits, pour Mercure, est aujourd’hui relativement limité. Mercure reste mystérieuse à bien des égards, puisqu’elle n’a été survolée que deux fois par des sondes robotisées, en 1974 et 2011. La prochaine, BepiColombo, fruit de la collaboration des agences spatiales européenne (ESA) et japonaise (JAXA) a décollé en octobre 2018, et arrivera à destination en 2025.