Réservé aux abonnés

Les rayures des chats se dévoilent à la génétique

Flicker / Fung0131 (CC BY-SA 2.0)

Caresser votre chat c’est aussi survoler un grand mystère de la science. Car la génétique peine à percer le secret des rayures, marbrures, taches et autres motifs qui ornent le pelage des chats domestiques. Dans ce méandre biologique, une étude américaine publiée le 7 septembre 2021 dessine un début de réponse.

Pourquoi c’est intéressant. Le motif n’est peut-être que la partie visible de l’iceberg génétique. Non seulement les gènes impliqués dans la formation de ces motifs peuvent participer à d’autres processus biologiques mais ils pourraient également nous éclairer sur l’histoire évolutive des animaux.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter