| | radar

Les raptors de Jurassic Park ne chassaient vraisemblablement pas en meute

Squelette de Deinonychus, Musée Field de Chicago | Jonathan Chen/CC BY-SA 4.0

Vous aviez frissonné devant les vélociraptors de Jurassic Park chassant en groupe dans les hautes herbes? Vous pouvez oublier cette image. C’est en tout cas l’avis d’une équipe de paléontologues qui a étudié la composition isotopique des dents de ces prédateurs. C’est ce qu’explique ScienceAlert.

Pourquoi c’est étonnant. De manière générale, les raptors sont vus comme des prédateurs chassant en meute pour attaquer des proies bien plus grosses qu’eux. Chez les animaux agissant ainsi, jeunes et adultes se nourrissent des mêmes proies. A l’inverse, chez les chasseurs solitaires, les proies varient avec l’âge du prédateur. Changement qui s’inscrit dans les rapports isotopiques de l’émail des dents du prédateur au fil de sa croissance. Et c’est justement cet enregistrement isotopique que les paléontologues ont retrouvé chez des dinosaures du genre Deinonychus, prédateur ayant servi de modèle pour les raptors de Jurassic Park.

link

Lire l'article dans ScienceAlert (EN)

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi