| | radar

Les lémuriens et les baleines franches de l'Atlantique Nord menacés d'extinction, selon l'UICN

Lémur Catta | Creative Commons

L’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) a dévoilé le 9 juillet la traditionnelle mise à jour de sa liste rouge des espèces menacées. Parmi les espèces menacées d’extinction, figurent en particulier les lémuriens et les baleines franches de l’Atlantique Nord, détaille EcoWatch. On y retrouve également le hamster européen, qui a perdu plus de 75% de son habitat en Europe de l’Est.

Pourquoi c’est grave. Les détails sont préoccupants: selon la liste de l’UICN, 98% des espèces de lémuriens sont menacées, dont près d’un tiers en danger critique d’extinction. Les populations adultes de baleines franches de l’Atlantique Nord (Eubalaena glacialis) étaient pour leur part estimées à seulement 250 individus fin 2018, un déclin lié aux pratiques de pêche qui est aussi accéléré par le changement climatique qui chasse les proies du cétacé vers des eaux plus septentrionales.

link

A lire sur EcoWatch

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi