| | News

Les insectes transgéniques, un eldorado qui inquiète

Chenille de noctuelle du maïs, au Malawi | Peter Steward/Creative Commons/Flickr

Après des moustiques pour lutter contre la dengue, des chenilles et papillons génétiquement modifiés pour protéger les cultures de céréales: voilà la noctuelle du maïs, nouvel insecte transgénique de la société de biotech britannique Oxitec. La libération de ces insectes éviterait le recours aux insecticides sur les champs attaqués par ce ravageur. Une allégation qui a suscité l’intérêt de Bayer, partenaire déclaré du projet.

Pourquoi c'est intéressant. Il semble inimaginable de lâcher de tels insectes à court terme sur le continent européen, mais les insectes transgéniques bénéficient déjà d’une opinion favorable en Amérique du Sud. Ils posent toutefois encore de nombreuses questions, tant en termes de sécurité que d’efficacité.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi