| | news

Les fumeurs contaminent aussi les endroits où ils ne fument pas

Image d'illustration. | Martin Ruetschi / Keystone

Chez les fumeurs, des résidus toxiques se retrouvent sur les surfaces et dans les textiles, où ils persistent parfois pendant des années. Ce phénomène s’appelle «fumée tertiaire». Une nouvelle étude de l’Université de Yale, publiée dans Science Advances, montre que la présence de substances nocives liées à la cigarette ne se limite pas seulement à ces espaces, mais contamine aussi des environnements non-fumeurs aussi fréquentés par des fumeurs, par exemple des cinémas. L’effet serait similaire à celui de la fumée passive d’une à dix cigarettes.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi