Les feux consument toujours la Turquie et la Grèce

Les incendies en Turquie, le 2 août dernier. | Keystone

Neuf des 156 incendies (!) qui se sont déclarés en Turquie en l'espace d'une semaine continuent de ravager une partie du pays. Même constat alarmant en Grèce, où les pompiers doivent affronter une cinquantaine de feux qui ont démarrés en à peine plus d'une journée.

Pourquoi c’est loin d’être terminé. L'été des catastrophes n'est de toute évidence pas terminé. La Grèce est frappée par «la pire canicule» depuis plus de 30 ans sont le premier ministre Kyriakos Mitsotakis. Des propos rapportés par Le Figaro, lorsque la température a atteint 45 degrés lundi 2 août et que le pays établissait un «risque très élevé» de nouveaux départs de flammes.

465086053_highres.jpg
Dans la banlieue d'Athènes, le 3 août dernier. | Keystone

En Turquie, huit personnes sont mortes dans les incendies qui ravagent le pays depuis une semaine. Les évacuations se poursuivent alors qu’une centrale thermique est menacée par les flammes.

link

Le Monde