| | news

Les Diablerets font la lumière sur DiabLab, le projet communal d’éclairage durable

Les Diablerets veulent changer leur système d'éclairage public pour être le plus durable possible. | Zacharie Grossen/Wikicommons

«DiabLab». Un nom de code plaisamment satanique pour décrire une expérience inédite d’investissement énergétique durable, lancée ce 6 septembre au Moving Mountains Forum qui se tient au Diablerets: ce village vise une rénovation «verte» de son réseau d’éclairage public, et a choisi de rendre publiques toutes les étapes du projet, depuis le tout début de sa conception.

Pourquoi on vous en parle. L’intérêt de cette initiative va bien au-delà du cas particulier des Diablerets. En réalité, l’ensemble des petites communes de moyenne montagne, entre 1000 et 2000 m d’altitude, est concerné. Car presque toutes ont en commun de ne disposer que de moyens modestes pour faire face aux multiples contraintes pesant sur elles aujourd’hui, notamment à l’impératif environnemental. Ainsi la commune d’Ormont-Dessus, dont le village des Diablerets fait partie, ne compte qu’environ 1500 habitants pour un budget annuel de l’ordre de 12 millions de francs.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi