| | news

Les albatros patrouillent contre la pêche illégale

Grand albatros équipé d’une balise au large des Kerguelen © C. Matheron/TAAF

En sillonnant les mers australes afin de se nourrir, les albatros pourraient également œuvrer pour leur propre protection. Une équipe de chercheurs français a effectivement imaginé mettre à profit les balises Argos qu’ils utilisent pour étudier le comportement de ces grands voyageurs afin de surveiller en même temps les activités de pêche non déclarées. Cette approche très originale est présentée dans PNAS.

Pourquoi c’est intéressant. La pêche illégale constitue une menace écologique de premier ordre. Les bateaux surexploitent les ressources de poisson, prélèvent des éléments clés des écosystèmes et peuvent capturer accidentellement des vertébrés marins.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi