| | news

Un institut fédéral cherche à sauver le frêne, menacé par un champignon et un coléoptère

Sandrine Rouja/Flickr/Creative Commons

Le frêne européen (Fraxinus excelsior) est un arbre commun, mais menacé en Suisse depuis 2008. En cause, deux espèces invasives: un champignon d’origine asiatique, ainsi qu’un coléoptère venu de Russie. L’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) a lancé deux projets afin de mieux comprendre comment le protéger.

Pourquoi c’est intéressant. Ces deux espèces invasives ont été apportées en Europe —ainsi qu’aux Etats-Unis— par le commerce international. Mais dans certains zones d’Europe, on trouve des spécimens de frênes résistants, notamment au Royaume-Uni, comme le montrait une étude de 2016.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi