| | news

Le tourisme suisse résiste au coronavirus

Des touristes chinois apprennent à skier dans la région de la Jungfrau. | Peter Klaunzer / Keystone

Fin janvier, les autorités chinoises ont ordonné l’arrêt des réservations pour les voyages en groupe à l’étranger. Quelques jours plus tard, plusieurs compagnies aériennes, dont Swiss, suspendaient leurs vols à destination et en provenance de Chine. Suisse Tourisme estime que ces restrictions pourraient entraîner une baisse de la fréquentation chinoise de 30% à 50% pour le premier trimestre 2020. Mais pour l’heure, les destinations contactées par Heidi.news ne se disent que peu affectées par les annulations.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi