| | News

Le thalamus, point central du cerveau pour s'orienter et retrouver son chemin

Toca Boca/Creative Commons/Twitter

Pour se repérer dans l’espace, le cerveau des animaux s’appuie soit sur des repères extérieurs, – signe, objet, point d’intérêt – soit sur des signaux internes – position de la tête, chemin parcouru, impressions sensorielles. L’équipe d’Anita Lüthi, à l’Université de Lausanne, vient de dévoiler le rôle d’une partie du thalamus, une structure cérébrale profonde, pour décider la stratégie de navigation à mettre en œuvre. Une découverte publiée dans Cell Reports.

Pourquoi c’est inédit. Au croisement des questions sensorielles et mémorielles, cette découverte est aussi le fruit d’une association de techniques, la chémogénétique et l’optogénétique, qui offrent une précision inédite pour bloquer l’activité de cellules choisies, ce qui permet de révéler les mécanismes à l’œuvre à l’intérieur des structures cérébrales.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi