| | Radar

Le télescope spatial TESS a détecté sa première planète de la taille de la Terre en «zone habitable»

Vue d'artiste de TOI 700 d | Nasa

Lancé en 2018, le télescope spatial américain TESS a livré un résultat inédit, dévoilé ce matin par la Nasa. Il a en effet détecté, grâce à la méthode dite des transits, une exoplanète de taille comparable à la Terre, située dans la «zone habitable» de son étoile: une première pour TESS! Baptisée TOI 700 d, la planète se situe à seulement 102 années-lumière de la Terre, ce qui pourrait simplifier son observation. Space.com revient sur cette découverte, présentée au 235e congrès de la American Astronomical Society.

Pourquoi c’est intéressant. TOI 700 d est à peine 20% plus grande que la Terre, et reçoit, en rayonnement stellaire, l’équivalent de 86% de l’énergie reçue par la Terre du Soleil. Surtout, son étoile montre peu de signes d’éruptions solaires, ce qui pourrait faciliter l’étude de la planète afin de déterminer si elle dispose d’une atmosphère et si oui, de l’étudier. Mais rappelons à ce stade que la «zone habitable» reflète simplement la possibilité physique, en termes de pression et de température, qu’il existe de l’eau à l’état liquide à la surface de la planète, sans savoir si les conditions de la planètes sont réellement compatibles avec la vie.

link

Lire l'article de Space.com

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi