| | radar

Le gouvernement français veut construire six réacteurs nucléaires EPR supplémentaires

Centrale nucléaire de Civaux, en France (image d'illlustration) | Daniel Jolivet/Flickr/Creative Commons

En France, aucune nouvelle centrale nucléaire, en plus de celle de Flamanville-3 déjà en construction, n’est à l’agenda… Officiellement. Car officieusement, le président français aurait fourni à EDF, principal producteur d’électricité et exploitant du parc nucléaire, une feuille de route demandant la construction de «trois paires de réacteurs sur trois sites distincts», révèle Le Monde.

Pourquoi c’est important. Malgré la confiance de l’exécutif français dans la technologie EPR de réacteur nucléaire de troisième génération, développée par Framatome et Siemens, tout ne se passe pas exactement comme prévu sur le chantier de Flamanville-3, démonstrateur d’EPR en construction dans la Manche depuis 2007. La fin du chantier, au départ prévue pour 2012, ne cesse d’être reportée, et les coûts de construction ont déjà été multipliés par 276% par rapport à l’estimation initiale (ainsi que le rappelle une datavisualisation du Monde). En cause, la mauvaise qualité de plusieurs soudures de la cuve, qui devront être refaites.

link

Lire l'article publié par Le Monde

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi