| | radar

Le CEO de Twitter va interdire la publicité politique, contrairement à Facebook

Jack Dorsey est le co-fondateur et PDG de Twitter | KIM CHUL-SOO/EPA/KEYSTONE

Il y a de la tension dans l’air entre les deux réseaux sociaux Twitter et Facebook. Jack Dorsey, PDG et co-fondateur de Twitter, a annoncé, dans une série de tweets, sa volonté de mettre fin aux campagnes de publicité ciblée s’inscrivant dans un contexte politique. Les nouvelles conditions d’utilisation entreront en vigueur le 22 novembre, a-t-il annoncé. Dans le New York Times, Kara Swisher, journaliste spécialiste de la technologie, cofondatrice du média Recode, et grande critique de Facebook devant l’éternel, y voit une leçon donnée à Mark Zuckerberg.

Pourquoi c’est important. Le PDG de Facebook est indirectement visé par cette série de tweets. Il a été mis sur le grill face au Congrès américain le 23 octobre par la députée américaine Alexandria Ocasio-Cortez qui lui demandait pourquoi son réseau social continuait d’accepter que soient diffusés des mensonges en guise de publicités ciblées politiques. Dans ses tweets, Jack Dorsey écrit notamment: «Ce n’est pas une question de liberté d’expression. Le problème, c’est de pouvoir payer pour artificiellement augmenter la portée de ses messages. Et payer pour accroître la portée des discours politiques a des conséquences profondes, que nos infrastructures politiques actuelles ne sont pas préparées à gérer.»

link

Lire l'article du New York Times

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi