| | news

Le Canada revendique à son tour les richesses de l'océan Arctique

Relevés cartographiques effectués par les gardes-côte américains et canadien | NOAA

Après la Russie, la Norvège et le Danemark, le Canada souhaite que l’ONU reconnaisse sa légitimité territoriale sur le pôle nord.

Pourquoi c’est important. Avec la fonte de la banquise et un accès plus facile pour les navires, les appétits s’aiguisent pour exploiter les ressources de l’Arctique. Les Etats qui bordent l’océan espèrent en prendre le contrôle économique.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi