| | radar

Le Brésil ne punit plus la déforestation illégale

Seulement 5 amendes pour déforestation illégale ont pu être établies au Brésil depuis octobre 2019./keystone/EPA/Marcelo Sayao

Les amendes punissant la déforestation illégale en Amazonie sont suspendues depuis octobre 2019, selon un rapport d’Human Rights Watch cité par le quotidien chilien The Santiago Times. Le journal ajoute que selon l’Institut de recherche spatiale du Brésil (INPE), la déforestation dans la région amazonienne aurait augmenté de 53 % entre octobre 2019 et avril 2020.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi