| | Radar

La Turquie, premier pays à se doter de drones munis d'armes à feu

Le drone militaire Songar développé par Asisguard, société basée à Ankara | Asisguard

La Turquie pourrait devenir le premier pays à se doter d’un drone militaire pouvant être équipé d’une arme à feu. Ce dernier, baptisé Songar, a été développé par une firme basée à Ankara, Asisguard. Les premiers drones pourraient être livrés d’ici la fin 2019, raconte le New Scientist.

Pourquoi c’est préoccupant. Cet appareil peut frapper des cibles distantes de 15 cm à 400 m. Il est muni de capteurs lui permettant de se déplacer dans l’obscurité, avec une portée de 10 km, et peut se déplacer en essaim de trois appareils à partir d’une seule station de contrôle. Le risque est que cette technologie soit copiée par d’autres groupes armés. Dans le même temps, la Turquie est impliquée dans des opérations militaires à sa frontière avec la Syrie. Il en découle la crainte que ces technologies y soient utilisées.

link

Lire l'article du New Scientist

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi