Réservé aux abonnés

La Suisse n'en fait toujours pas assez contre ses émissions de gaz à effet de serre

Image d'illustration | JEAN-CHRISTOPHE BOTT/KEYSTONE

Peut mieux faire, une fois de plus. L’Office fédéral de l’environnement (Ofev) a rendu public l’inventaire suisse des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour l’année 2019. Au total, ce sont 46,2 millions de tonnes équivalent CO2 qui ont été injectées dans l’atmosphère dans le pays. C’est à peine 0,3 millions de tonnes de moins qu’en 2018, soit une baisse de moins de 0,6%. Un résultat bien loin des objectifs de la Suisse.

Pourquoi c’est inquiétant. La Suisse prévoit d’atteindre le zéro net d’émission carbone d’ici à 2050, ce qui passe par une réduction de 20% de ses GES par rapport à 1990 pour l’année 2020. Or en 2019, elle n’en était qu’à une réduction de 14%. Une baisse bien trop lente, sans même prendre en compte les émissions à l’étranger liées aux importations.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter