| | news

La start-up vaudoise Lunaphore lève 23 millions de francs

Les cofondateurs de Lunaphore: Diego Gabriel Dupouy, Ata Tuna Ciftlik et Déborah Heintze | Alain Herzog

Lunaphore, spin-off de l’EPFL fondé en 2014, conclut une nouvelle levée de fonds de 23 millions de francs, ce qui porte son capital à 34,3 millions de francs. La start-up, active dans le développement d’équipements pour la recherche contre le cancer et le diagnostic tissulaire, prévoit d’investir sur le marché américain et dans la mise au point de nouveaux produits.

Pourquoi c’est intéressant. Lunaphore fait partie des start-up les plus en vue du secteur des medtech en Suisse romande. Elle a lancé sur le marché en juin 2019 un premier produit d’analyse des tissus cancéreux basé sur la microfluidique qui fait passer le temps de diagnostic de quelques heures à quelques minutes pour huit biomarqueurs.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi