Réservé aux abonnés

La sclérose en plaques pourrait trouver sa source dans l'enfance

Lymphocytes T (cyan) produisant de la CCL5 (jaune) sur un site d'infection résolue (rose) | Unige

Pourquoi la sclérose en plaques apparaît-elle? Si le rôle de certains facteurs génétiques est bien établi, l’impact des facteurs environnementaux sur le développement de cette maladie auto-immune reste bien plus obscur. Des chercheurs genevois viennent de montrer, chez la souris, que des infections sans gravité contractées durant la jeunesse pourraient laisser une empreinte biologique favorisant la destruction des structures cérébrales à l’âge adulte.

Pourquoi c’est important. La sclérose en plaques (SEP) est une maladie qui touche aujourd’hui environ une personne sur 1000 en Suisse. Il n’existe pas encore de traitement curatif. Comprendre la genèse de la maladie est essentiel pour, à terme, développer des stratégies de prévention et identifier des cibles thérapeutiques précoces.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter