| | News

La réouverture des commerces booste les ventes d’une start-up lausannoise de machine learning

Les tapis connectés de Technis ont été adapté au contrôle de flux de personnes dans les lieux publics pour respecter la distance sociale./Technis

Start-up issue de l’EPFL, Technis a développé des tapis truffés de capteurs qui permettent à ses logiciels d’intelligence artificielle de détecter les personnes pour compter les entrées et les sorties d’un bâtiment. Avec un déconfinement qui maintient les recommandations de distanciation sociale, entreprises, cantines, magasins… font exploser les commandes de ce produit Stop&Go sorti il y a trois semaines.

Pourquoi on en parle. Effectué par des agents de sécurité dans les magasins de premières nécessité, le comptage de personnes est devenu un enjeu important pour les entreprises sommées de maintenir des mesures de distance entre personnes. Mais le recourt à de la main d’œuvre ne peut pas être étendu à tous les lieux qui rouvrent avec le déconfinement. Les technologies de comptage de personnes sont appelées à la rescousse pour compter et filtrer les allers et venues dans les lieux publics.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi