Réservé aux abonnés

La quantité de déchets électroniques a augmenté de 21% en cinq ans

Des smartphones hors d'usage. | Keystone/AP Photo/Geert Vanden Wijngaert

La production mondiale de déchets électriques et électroniques a atteint 53,6 millions de tonnes en 2019. Cela représente une hausse de 21% en cinq ans, selon le Global E-waste Monitor 2020 des Nations unies. Le rapport estime que la quantité de ces téléphones portables, ordinateurs et autres téléviseurs en fin de vie devrait encore massivement augmenter ces prochaines années, pour atteindre 74 millions de tonnes en 2030.

Pourquoi c’est important. Sans recyclage adéquat, les déchets électroniques représentent un danger pour la santé et l’environnement car ils contiennent des substances et additifs toxiques, notamment du mercure. Ils contribuent par ailleurs au réchauffement climatique. C'est le cas des substances réfrigérantes employées dans certains climatiseurs ou réfrigérateurs, qui sont des gaz à effet de serre.

Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter