| | News

La pollution par les plastiques pourrait quadrupler d’ici 2040

L’Europe exporte 50% de ses déchets plastiques vers des pays comme le Vietnam ou des «villages de recyclage» ont éclos./ Julien Boucher

Publiée ce jeudi 23 juillet dans la revue Science, une vaste étude internationale (impliquant entre autres le centre d’éco-conception suisse EA) a évalué l’évolution de la pollution des plastiques dans l’environnement d’ici 2040 en fonction de divers scénarios. Sa conclusion est que si rien n’est entrepris, la quantité de plastique dans l’environnement aura quadruplé d’ici 20 ans. Et que même si, dans un scénario optimiste, le monde parvenait à réduire de 80% ses rejets au cours des deux décennies à venir, le stock de plastique dans l’environnement atteindrait 710 millions de tonnes, soit un quart de plus qu’aujourd’hui.

Pourquoi c’est important. Si de nombreuses études ont documenté la pollution par les plastiques, c’est la première fois que l’expertise mondiale dans ce domaine se retrouve autour d’un consensus tant sur les données que sur les méthodes à utiliser pour réaliser des projections. Il ressort de celles-ci que, pour réduire significativement la pollution par les plastiques, il sera nécessaire d’agir à tous les niveaux, de la substitution du plastique au recyclage en passant par la collecte.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi