| | news

La Nasa veut envoyer un robot «chercheur d'eau» sur la Lune en 2022

L’Agence spatiale américaine (Nasa) a annoncé ce 25 octobre vouloir envoyer un nouveau robot, nommé VIPER, sur la Lune en décembre 2022. Ce rover partira à la recherche d’eau enfouie dans la poussière lunaire du Pôle sud de la Lune, et devrait même y gouter!

Pourquoi c’est intéressant. Les scientifiques savent depuis des années qu’il y a, sur l’astre, de l’eau. Peut-être jusqu’à des millions de tonnes, très probablement sous forme de glace, et surtout dans les zones d’ombres des cratères situés à ses pôles. La confirmation de la présence d’eau, puis l’estimation de sa quantité, permettront d’évaluer la possibilité de l’utiliser comme ressource (boisson, oxygène respirable, etc) pour les habitants des futures bases lunaires voire comme carburant (après séparation de l’oxygène et de l’hydrogène) pour propulser d’éventuels vaisseaux qui partiraient de la Lune, vers Mars par exemple.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi