| | news

La loi sur le CO2 acceptée au Conseil national

Avions à l'aéroport de Genève | Salvatore Di Nolfi / Keystone

Le projet de loi sur le CO2 a été accepté au Conseil national par 135 voix en sa faveur, contre 59 et une abstention. Le National a globalement suivi les Etats, adoptant néanmoins plusieurs modifications allant plus loin que ce que proposait la Chambre haute. Cette dernière devra donc encore se prononcer sur ces changements, comme la suppression du seuil à partir duquel les entreprises pourraient être exonérées de taxe CO2 contre des engagements à réduire leurs émissions.

Pourquoi c’est important. Le projet de loi semble enfin avancer malgré les nombreuses divergences et propositions individuelles qui avaient été déposées. Le National a dans l’ensemble suivi sa commission de l’environnement (CEATE-N) en se prononçant notamment en faveur d’une taxe sur les billets d’avions et la création d’un fonds pour le climat.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi