| | radar

La Grande barrière de corail subit un nouveau blanchissement de masse

Des coraux blanchis dans la Grande barrière. | Catlin Seaview Survey / Keystone

La Grande barrière de corail est en train de connaître son troisième épisode grave de blanchissement en cinq ans, selon des scientifiques australiens qui réalisent actuellement des relevés aériens de centaines de récifs. Même si cette reconnaissance aérienne doit encore durer trois jours, «nous pouvons déjà dire qu’il s’agit d’un blanchissement de masse, et qu’il est sévère», en ligne avec ceux de 2016 et 2017, a indiqué le professeur Terry Hughes, de l’Université James Cook, au Guardian. Ces deux événements avaient tué la moitié des coraux de la Grande barrière.

Pourquoi c’est important. La Grande barrière de corail, qui s’étend sur plus de 2300 km le long des côtes australiennes et constitue le plus vaste ensemble corallien de la planète, est menacée par le réchauffement climatique. Le blanchissement, un phénomène de dépérissement qui se traduit par une décoloration, intervient lorsque la température de l’eau est trop élevée. Selon le GIEC, la majorité des récifs coralliens tropicaux risquent de disparaître même si la hausse des températures parvient à être limitée à 1,5 degré, l’objectif de l’accord de Paris.

link

Lire l'article du Guardian

Chaque jour, la newsletter qui vous livrera infos, témoignages et analyses au cœur des hôpitaux.

Lire aussi