La Chine ouvre son télescope géant aux scientifiques du monde entier

Le radiotélescope FAST en mai 2016 | STR / EPA FEATURECHINA / Keystone

En phase de test depuis 2016, le nouveau radiotélescope géant chinois FAST (Five-hundred-meter Aperture Spherical Radio Telescope) va désormais être accessible aux astronomes du monde entier. L’annonce, détaillée par la revue Nature, émane du comité de supervision du radiotélescope.

Pourquoi on vous en parle. Avec une ouverture de 500 mètres, comme son nom l’indique, le radiotélescope chinois est le plus grand de sa catégorie à n’être constitué que d’un seul appareil. Cela le rend deux fois plus précis et puissant que le second plus grand, l’observatoire d’Arecibo à Puerto Rico. Jusque-là accessible uniquement aux scientifiques chinois depuis le début de sa phase de test, il a déjà permis depuis 2016 de découvrir une centaine de pulsars.

link

Lire l'article dans Nature