| | radar

Le climat pourrait provoquer la prochaine crise financière

Immeuble de la BRI, à Bâle | WERNER GETZMANN/KEYSTONE

La Banque des règlements internationaux (BRI), sorte de «banque centrale des banques centrales», est une organisation financière internationale basée à Bâle. Dans un rapport publié le 20 janvier, l’organisation alerte sur le risque accru de crise financière à cause de l’augmentation de la fréquence des catastrophes climatiques, explique le journal économique italien Il Sole-24 Ore, traduit en français par Courrier International.

Pourquoi on en parle. Le concept de «cygne noir», événement rare mais aux conséquences exceptionnelles, est une théorie bien connue des économistes. Dans le rapport, la BRI détaille le risque de «cygne vert» lié au climat, et insiste sur la nécessité pour les banques centrales d’adopter un rôle davantage proactif face aux défis climatiques.

link

Lire l'article traduit par Courrier international

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi