| | Interview

«L'urgence climatique peut plonger le citoyen dans une situation de dissonance morale»

Image d'illustration |SALVATORE DI NOLFI/KEYSTONE

2019 avait vu essaimer dans le monde les grèves étudiantes pour le climat, lancées en août 2018 par Greta Thunberg. Le mouvement Extinction Rebellion, créé la même année au Royaume-Uni, s’était lui aussi popularisé autour du globe. Au cœur de ces mouvements, le concept philosophique de justice climatique. En 2020, ces enjeux ont été mis en sourdine par la crise du Covid-19. Et pourtant, l’urgence demeure. Comment penser la justice climatique à la lumière des défis actuels? Discussion avec le Valaisan Michel Bourban, chercheur en philosophie, et auteur d’un essai publié en 2018 consacré à ces questions.

Heidi.news — Quels sont les concepts intellectuels à mobiliser pour comprendre ce qu’est la justice climatique?

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi