| | news

La syntaxe du langage humain traquée jusque dans la perception des événements par les grands singes

Orang-outan | Cifer88/Pixabay

L’origine de la syntaxe humaine se retrouverait dans la perception qu’ont les grands singes des actions dont ils sont témoins. C’est en tout cas l’hypothèse que défend Klaus Zuberbühler, professeur en cognition comparée de l’Université de Neuchâtel dans une édition spéciale de la revue Philosophical Transactions of the Royal Society, parue ce lundi 18 novembre et consacrée au langage animal.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Chaque jour, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi