| | news

Une ébauche d'explication évolutionniste sur les origines de l’orgasme féminin

Image d'illustration, œuvre du peintre britannique George Frederic Watts, 19e siècle | Creative Commons

Du plaisir à l’état pur! Voilà ce qui caractérise l’orgasme féminin humain. Il n’est associé à aucune fonction biologique connue, alors qu’il déclenche l’ovulation chez d’autres mammifères. Une hypothèse suggère que cette fonction d’induction de l’ovulation était présente chez nos ancêtres et que l’humain, comme d’autres espèces, l’aurait perdu. Une équipe américaine en fournit enfin un début de preuve expérimentale.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi