| | radar

L'hypothétique «neuvième planète» du système solaire pourrait être un petit trou noir

Image d'illustration (rendu réalisé avec Space Engine) | Joeph/Flickr/Creative Commons

Faute de parvenir à l’observer directement, les spécialistes l’appellent «neuvième planète» ou «planète X». Elle serait responsable, via les effets gravitationnels, de curieuses anomalies détectées dans l’orbite des objets de la ceinture de Kuiper. Et s’il ne s’agissait pas d’une planète, mais d’un petit trou noir? C’est la curieuse hypothèse formulée par deux chercheurs, que relate Science Magazine.

Pourquoi cela reste à prouver. Disponible en préprint, l’étude n’a pas encore été publiée dans une revue scientifique. Il est possible, arguent-ils, que nous déployions la mauvaise approche en cherchant à observer cet astre au télescope, alors qu’il ne reflète peut-être aucune lumière dans le spectre visible. Ils appellent la communauté scientifique à scruter le ciel à la recherche de rayons gamma, qui peuvent indirectement signaler l’existence d’un trou noir. Le télescope spatial Fermi, en orbite depuis 2008, pourrait en fournir des indices. Les chercheurs s’apprêtent désormais à en explorer les données.

link

Lire l'article publié sur Science et la publication en préprint sur arXiv

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi