| | news

L'ESA lance un concours pour nommer la prochaine mission spatiale de Thomas Pesquet

Thomas Pesquet lors d'une sortie spatiale en janvier 2017 | NASA

L’astronaute français Thomas Pesquet a déjà séjourné six mois en orbite autour de la Terre dans la Station spatiale internationale (ISS) entre fin 2016 et 2017 dans le cadre de la mission Proxima. Il s’envolera de nouveau vers l’ISS à l’été 2021. A cette occasion, l’Agence spatiale européenne (ESA) et le Centre national français d’études spatiales (CNES) lancent un concours accessible à tous. L’enjeu: donner un nom à cette future mission spatiale.

Les détails. Avant que la crise du coronavirus ne frappe le monde entier, Thomas Pesquet devait s’envoler pour le centre spatial Johnson de la Nasa fin mars. Confinement oblige, la date de début de cet entraînement a été reportée de quelques semaines, mais le calendrier reprend peu à peu son cours.

Quelques règles pour baptiser au mieux ce prochain séjour spatial: le nom doit être court, original, mais aussi pouvoir se prononcer facilement dans les principales langues européennes. Il servira de base à l’écusson qui sera apposé aux tenues spatiales de l’astronaute. Le gagnant remportera un écusson dédicacé de la mission qui aura volé à bord de la Station spatiale internationale avec Thomas Pesquet.

Il est possible de participer au concours jusqu’au 12 mai, à cette adresse.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi