| | News

L'Afrique responsable d'un tiers de l'augmentation des émissions de méthane depuis 2007

Le Sudd, en Soudan du Sud, est un marais qui contribue aux émissions de méthane | WikiCommons

Depuis 2007, l’augmentation de la concentration en méthane dans l’atmosphère s’accélère, de plus en plus rapidement depuis 2014. Une étude publiée dans la revue Atmospheric Chemistry and Physics par la European Geosciences Union (EGU) a exploité des données satellitaire pour parvenir à une conclusion atypique: les tropiques de l’Afrique seraient responsable d’un tiers de cette augmentation!

Pourquoi c’est intéressant. Le méthane, de formule CH4 , est un gaz à effet de serre dont le potentiel de réchauffement est 28 fois plus élevé que celui du CO2. Il restait jusque-là difficile d’identifier précisément les provenances géographiques des différents flux, et de savoir ce qui cause cette augmentation. L’agriculture ou des zones humides seraient en cause, bien que la nature du phénomène, au-delà de sa provenance géographique, n’ait pas encore été clairement identifiée.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi