| | Interview

Jean Jouzel: «Je crois au dynamisme européen pour financer la transition climatique»

Jean Jouzel, à Paris en 2015 | Creative commons/Flickr/PS/Mathieu Delmestre

A chaque semaine ses mauvaises nouvelles sur le front du climat: les forêts brûlent, les émissions de gaz à effet de serre continuent d'augmenter... Comment garder confiance en notre capacité à enfin infléchir la donne? Nous avons demandé à plusieurs personnalités leurs raisons d'espérer pour le climat.

Aujourd’hui, nous posons la question au climatologue et glaciologue français Jean Jouzel. Ancien vice-président du Groupe scientifique du GIEC, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat de 2012 à 2015, le chercheur, membre de l'Académie des science en France, est reconnu mondialement pour ses travaux sur le réchauffement dès les années 1970.

Plus récemment, il s’est engagé aux côtés de personnalités politiques françaises sur le front de la transition écologique. Entretien sur les bonnes raisons de penser que la transition climatique est encore possible.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi