| | news

IBM déploie des ordinateurs quantiques à 53 qubits dans son centre de New York

Photo du centre IBM Q auThomas J Watson Research Center à Yorktown Heights, près de New York | IBM

IBM a annoncé ce mercredi étendre les capacités de son service d’informatique quantique IBM Q, près de New-York. Sa puissance de calcul passera de 20 qubits à 53 qubits à partir de mi-octobre. Elle sera, comme c’est déjà le cas pour IBM Q, accessible à distance, via le cloud, aux clients d’IBM.

Pourquoi c’est intéressant. Dans la course à l’informatique quantique, plusieurs sociétés restent encore au coude à coude, parmi lesquelles l’américain IBM, le canadien D-wave, mais également Google, qui avait dévoilé en 2018 une machine à 72 qubits. L’annonce d’IBM doit donc être interprétée en termes de business plutôt que de percée technologique.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi