| | news

Hubble dévoile l'image la plus nette à ce jour de la comète interstellaire Borisov

Saisie le 12 octobre 2019 par le télescope Hubble, il s'agit de la plus nette image de la comète 2I/Borisov à ce jour | NASA, ESA, D. Jewitt (UCLA)

Fin août 2019, un étonnant objet interstellaire était détecté par un astronaute amateur, Gennady Borisov, qui lui a donné son nom de baptême. Le télescope spatial Hubble a livré de nouvelles images, les plus nettes à ce jour, de la comète interstellaire, située à environ 420 millions de kilomètres de la Terre.

Pourquoi c’est intéressant. L’on connaissait déjà Oumuamua, astéroïde interstellaire qui a croisé la route du système solaire en 2017. Borisov, elle, est très différente: Hubble confirme qu’il s’agit bien d’une comète active, avec des poussières autour d’un noyau de glace. Les comètes et astéroïdes détectés jusqu’à présent provenaient de la proche périphérie de notre étoile, dans la ceinture de Kuiper ou le nuage d’Oort. Des observations approfondies, toujours avec Hubble, sont prévues pour janvier 2020. L’étude de sa composition pourrait aider à mieux comprendre la formation des systèmes stellaires et planétaires.

La newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi