Réservé aux abonnés

Guerre en Ukraine et gaz russe: «on se dirige vers des questions de pénurie électrique en Suisse»

Hans B. (Teddy) Püttgen est professeur honoraire à l'EPFL, où il occupait la Chaire de gestion des systèmes énergétiques, et ex-membre de la Commission fédérale pour la recherche énergétique, qui conseille l'OFEN. | Courtoisie

L’invasion russe en Ukraine a débuté et le spectre d’une guerre énergétique resurgit en Europe, face à la dynamique de sanctions et contre-sanctions. Mesure la plus importante à ce jour, l’Allemagne a suspendu la certification du gazoduc Nord Stream 2, décision stratégique s’il en est. Teddy Püttgen, professeur honoraire à l’EPFL et ex-membre de la Commission fédérale pour la recherche énergétique, nous livre son analyse de la situation.

Heidi.news – Les Allemands ont décidé mardi 22 février de suspendre la certification du gazoduc Nord Stream 2, en rétorsion vis-à-vis de la Russie. Quel regard portez-vous sur cette décision?
Réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné(e) ? Se connecter