La sécheresse permet aux archéologues d'accéder à un palace vieux de 3400 ans

Une vue aérienne de Kemune, un ancien palace de l’empire Mittani en Irak. | Université de Tübingen, eScience Center, Kurdistan Archaeology Organization

Kemune est un palace vieux de 3400 ans qui n’avait jamais été exploré. Et pour cause, le site archéologique a été inondé lors de la mise en service, en 1980, du barrage de Mossoul, situé dans le Kurdistan irakien. Grâce au niveau extrêmement bas du réservoir d’eau, une équipe d’archéologues irako-allemands a pu explorer ces vestiges.

Pourquoi on vous en parle. Le palace date de l'empire Mittani, qui a dominé une grande partie du Moyen-Orient entre le XVe et le XIVe siècle avant J.-C. Selon l'archéologue kurde Hasan Ahmed Qasim qui a dirigé les fouilles:

«C'est l'une des plus importantes découvertes archéologiques des dernières décennies dans la région.»

link

Lire l'article sur Futura Sciences