| | News

Faux départ pour le projet de recyclage des plastiques de Migros

Un sac de collecte de Migros. | Migros

Annoncé en grande pompe mi-juin, le projet de recyclage des plastiques de Migros n’a pas pu démarrer comme prévu le 29 juin à Lucerne. L’information a été relayée en début de semaine dans plusieurs médias alémaniques. En cause: l’association régionale compétente en matière de gestion des déchets n’aurait pas été informée à temps.

Pourquoi c’est intéressant. L’initiative de Migros ambitionne d’offrir une seconde vie aux plastiques qui ne sont pas recyclés pour le moment: sacs, films étirables, pots de yaourt, emballages alimentaires, bouteilles de lait, de lessives ou encore de détergents. Elle a suscité un engouement médiatique national, mais aussi quelques réserves sur sa faisabilité et les intentions du grand distributeur.

Lire aussi : notre grande enquête sur les limites du recyclage du PET et des plastiques.

Les explications de Migros. Dans un communiqué publié le 29 juin, elle se montre plutôt évasive sur les raisons de ce faux départ.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi