| | news

Face au coronavirus, plusieurs universités suisses sont désertées

Un auditoire de l'EPFL en avril 2019. | KEYSTONE/Adrien Perritaz

L’EPFL a annoncé que ses cours réunissant plus de 150 personnes seraient désormais dispensés en ligne en raison du Covid-19. Au Tessin, l’Université de la Suisse italienne a décidé de suspendre tous les cours. En s’appuyant sur le réseau de correspondants du Point Science, Heidi.news vous livre un tour d’horizon des principaux établissements du pays.

Pourquoi on en parle. Face à la propagation du virus, la mise en place de nouvelles mesures plus strictes semble inéluctable. En Europe, l’Italie et la Grèce ont décidé la fermeture des universités. Aux Etats-Unis, plus de quarante sont désormais passées à l’enseignement virtuel, notamment Yale, Princeton, Harvard ou encore le MIT.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi