| | radar

Extinction Rebellion diffuse un faux discours de la Première ministre belge

Extrait de la vidéo d'Extinction Rebellion, construite par synthèse d'image via Deepfake. | Vimeo / XR Belgium

On les appelle «deep fakes». Ces vidéos, contrefaites à partir d’algorithmes d’intelligence artificielle, permettent de faire dire ce que l’on souhaite à un personnage public, pour peu que l’on dispose de suffisamment d’exemples de discours. Des militants d’Extinction Rebellion (XR) s’en sont pris à la Première ministre belge Sophie Wilmès, en lui faisant dire que la pandémie de Covid-19 et la crise climatique avaient des origines communes.

Pourquoi on en parle. Ce n’est pas la première fois que les «deep fakes» sont utilisés à des fins politiques. En février, un politicien indien s’en était servi pour traduire un discours dans plusieurs langues. L’action d’Extinction Rebellion est ici militante: le groupe écologiste a envoyé la vidéo à plusieurs membres du gouvernement belge, dont la Première ministre elle-même.

Publié sur Vimeo, le montage échappe de peu au qualificatif de désinformation: XR signale en bas de page qu’il s’agit «d’une déclaration que notre Première ministre pourrait faire si nos gouvernements osaient tirer les conséquences politiques des travaux de la communauté scientifique».

link

A lire sur Bx1.be

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi